Les Verts,Partisans d'une europe des ethnies

 

http://www.alterinfo.net/Les-Verts,Partisans-d-une-europe-des-ethnies_a27569.html


Le parti des Verts européens souhaite promouvoir les identités régionales au sein de l’Union européenne à 25. Leur carte prévoit candidement un remodelage complet de l’Europe, fragmenté en une kyrielle d’entités ethniques. Initialement soutenu par l’Allemagne qui, compte tenu de l’importance des populations germanophones, serait sortie seule renforcée de cette redistribution, ce projet est aujourd’hui porté de l’extérieur par le département d’État et des fondations états-uniennes. En effet, en application de la « Doctrine Wolfowitz », Washington considère comme prioritaire de priver les Européens de leurs États pour mieux les faire entrer dans un libre-marché globalisé. Pierre Hillard analyse cette ethno-Europe.

 

La suite : http://www.alterinfo.net/Les-Verts,Partisans-d-une-europe-des-ethnies_a27569.html

 

 

La manipulation du Kosovo,

 

Par Pierre Hillard

 

Il serait ridicule de croire, parce que l’on est musulman, que l’indépendance du Kosovo est un gage donné à l’Islam. Premièrement, les Kosovars sont à peu près aussi pratiquants que les Ardèchois, et, surtout, parce que la proclamation unilatérale de l’indépendance du Kosovo a été mise en scène par les médias atlantistes, et que cette décision n’a pas été prises par les intéressés, mais par l’Allemagne et les Etats-Unis. La destruction de la fédération de Yougoslavie entre dans un vaste plan de recomposition territoriale et économique des Balkans en liaison avec la Mer noire et le Proche-Orient.

 

La suite : http://mecanopolis.wordpress.com/2008/08/17/pierre-hillard-sur-la-manipulation-du-kosovo/

 

 


Le Pentagone redessine le monde

 

Par Pierre Hillard

 

Les tensions et les violences qui secouent le Moyen-Orient depuis l’intervention israélienne au Liban, le 12 juillet 2006, ne sont que la partie visible d’un immense enjeu politique, économique, religieux et philosophique opposant l’Occident aux Etats islamiques de la région. L’occupation américaine de l’Irak en mars 2003 a permis le lancement d’un projet révolutionnaire en vue de remodeler une vaste zone géographique allant du Maroc au Pakistan : le Grand Moyen-Orient. Derrière cette appellation, c’est une recomposition profonde qui attend ces pays musulmans. Beaucoup de théories et de supputations courent sur les ambitions des Etats-Unis et d’Israël au sujet de la politique poursuivie par leurs dirigeants. Cependant, des signes avant-coureurs apparaissent et permettent d’apercevoir concrètement les plans en cours. C’est tout l’enjeu des cartes ci-jointes appelant à recomposer le Moyen-Orient.